Un autre regard sur Lockwood and Co.

Il s’agit d’une saga de roman édité par WIZ, Albin Michel de Jonathan STROOD. Lockwood and Co. raconte les aventures horrifiques de trois médiums possédant des « Talents » leur permettant de rentrer en contact avec les « Visiteurs » (défunts) afin d’endiguer le « Problem » qui prend de plus en plus d’ampleur sur la planète terre.

Les « Talents »

Les Talents sont bien souvent associés à ce que l’on appelle en français les capacités ou les dons médiumniques. Dans le livre nous retrouvons des capacités que nous connaissons bien :

  • Clair audience (capacité de communiquer par la pensée avec les défunts)
  • Clair sentience (capacité de ressentir les manifestations et les présences)
  • Clair vision (capacité de voir les auras, les orbes, les formes des entités ou défunts)

Les enfants sont plus sujet aux « Talents » car plus ouverts au monde sensible, c’est donc eux qui partent affronter la nuit les êtres intangibles. En devenant adulte l’humain perd cette connexion avec le monde des esprits et devient la proie des « Visiteurs ».

Les armes et outils ésotériques

Nous retrouvons dans le livre des armes ou protections bien connues des démonistes :

  • Chaine en argent
  • Limaille de fer
  • Sel
  • Amulette de protection en argent
  • L’odeur de la Lavande (en Provence toutes les maisons en étaient équipées avant car l’odeur repousse les esprits)

Il y a aussi des armes qui sont bien plus difficiles à utiliser ici bas (pour des raisons de sécurité et aussi de loi) mais pour le moins efficaces

  • Rapière en argent
  • Cote de maille en argent
  • Grenade de fer

Les « Visiteurs »

Les « Visiteurs » apparaissent en masse à Londres suite au début du « Problem ». Personne ne sait vraiment quand et pourquoi a commencé la vague du « Problem ». Mais cela a suscité l’arrivée en masse des « Visiteurs » que nous connaissons comme défunts. Bien sûr, comme vous le savez peut-être déjà, un défunt qui reste coincé près de nos plans pour diverses raisons, va être sujet à de fortes émotions qui vont le rendre fou ou dangereux avec le temps. Jonathan STROOD décrit à merveille tous les types de défunts que l’on peut rencontrer, leurs grades et leur dangerosité allant même jusqu ‘à les classifier. Dans les romans, les « Visiteurs » sont très bien détaillés dans leurs apparences, leurs types d’attaques et aussi dans le type de blessure qu’ils peuvent infliger. Bien sûr si la plupart des enquêteurs de jeune âge peuvent voir avec détail les manifestations, les adultes ne font que les subir la plupart du temps. Ces fantômes représentent un danger réel pour les vivants jusqu’à la mort dans le cas d’un « Touché Spectral ».

Dans le livre vous aurez peut-être l’impression que la description des « Visiteurs » est filmographique ou extrapolée. Et pourtant, en tant que médium clair voyante je peux vous dire que vraiment c’est très réaliste.

Les « Sources »

Pour régler le problème de la présence d’un « Visiteurs » l’agence Lockwood doit en localiser la « Source » et la neutraliser à l’aide de filet en argent. La « Source » d’un défunt est ce qu’on appelle nous un point d’ancrage qui permet à un défunt de rester ancré près des plans de matière afin d’intensifier son interaction avec ce plan. Généralement une « Source » est un objet ou un morceau du défunt liés à lui par ses souvenirs, ses émotions ou son appartenance.

Dans de nombreux pays a travers le monde le corps et les objets des défunts sont brûlés afin d’éviter que cela n’arrive, c’est le cas notamment des pays comme l’Inde ou le Japon. A contrario en Egypte on tenait à préserver les effets du corps et de la matière pour permettre à l’âme de rester le plus longtemps possible dans notre monde.

L’investigation

L’agence Lockwood and Co est souvent appelée pour régler le cas d’un « Visiteurs » afin que les manifestations cessent. Il est intéressant de constater que dans le métier de Médium, avant toute intervention et pour être prêt à régler le problème, il est important d’être préparé et méthodique. L’équipe des 3 médiums font régulièrement des recherches historiques sur leurs enquêtes avant de se rendre sur les lieux. Puis ils s’y rendent de jour quand les manifestations sont moins fortes afin d’enquêter directement sur les lieux. Enfin ils y retournent la nuit préparés et armés. Bien sûr quand l’équipe déroge aux règles elle est en proie aux attaques non prévues et se fait blesser…

Investiguer sur un cas et s’y préparer en tant que Médium est primordial, notre vie et celle de nos camarades étant en jeu durant les enquêtes, nous nous devons d’être irréprochables.

Alicia H

enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *