Welcome

Le cas 11 : Un démon dans l’horloge (suivis du témoignage de Carole)

Fatiguée et sans vraiment d’espoir, Carole nous contacte après nous avoir rencontrées dans un autre groupe FaceBook. Au départ, elle souhaite avoir des renseignements sur mes encens et peut-être me demander un nettoyage énergétique de son domicile afin d’alléger l’ambiance lourde qui s’y trouve.

Je lui donne donc les informations qu’elle attendait, et lui explique qu’avant tout soin de domicile, je prends toujours le temps de vérifier si aucune âme ou entité n’est pas responsable du dérèglement énergétique. Avec son accord, je me rends donc sur les lieux accompagnée de mon équipe éthérique et nous faisons le tour.

C’est là que nous avons découvert le responsable des problèmes de Carole. Rien de moins qu’un démon, qui avait fait de ce lieu son domicile principal. Il avait ouvert quatre portails menant vers le bas-astral pour faciliter ses aller-retours, et apposé dans l’appartement toute une série d’illusions. Ces dernières servaient à faire croire à sa victime qu’elle parvenait grâce à ses efforts sur elle-même à nourrir la joie qu’elle souhaitait vivre. Mais tout ça était faux. Cette illusion ne servait qu’un seul but : cacher sa présence aux yeux de Carole qui avait pourtant la capacité de le sentir (malgré ses doutes). Sans cet artifice, elle l’aurait découvert sans l’aide d’un médium.

L’inspection terminée, je note tout ce que j’ai perçu ainsi que les détails qui m’ont échappé et que mon guide m’a dicté. Notamment une information importante que je n’avais pas : “le démon est ancré dans le cadran d’une horloge.”

Mes notes prises, je téléphone à Carole, qui fait le choix de ne pas prendre à la légère ce que je lui raconte. Je lui explique alors ce que mon binôme m’a notifiée, que le démon serait ancré sur un cadran de type horloge. Elle ne voit pas tout de suite, car elle ne se souvient pas être en possession d’un tel objet. Mais au fur et a mesure de la discussion, elle finit par se souvenir que oui, elle a bien une horloge de petite taille qui se trouve dans sa chambre, qu’elle avait reçu de son ex 7 ans auparavant. Elle me fait part également qu’étrangement, elle a plusieurs fois pensé à s’en débarrasser, mais qu’elle n’y était jamais arrivé. Tout aussi bizarrement, elle a ressenti plusieurs fois le besoin de tourner le cadran contre le mur de sa chambre, sans pouvoir expliquer ce besoin. La confirmation que j’attendais venait donc d’arriver. Bien décidée à ne plus nourrir cette créature, elle accepte mon aide.

Je compte agir vite, car le démon nous a vu durant l’enquête et je craignais qu’il ne tente de mettre des défenses en place. En accord avec elle, nous décidons donc d’agir dès son retour chez elle. Je l’invite alors à mettre des chants grégoriens en arrivant afin de détourner l’attention.

Chose faite, et à l’heure convenue, nous passons en appel vocal quelques minutes après que mon équipe de combattants se soit rendue sur les lieux pour appréhender le démon et fermer les portails. Je reste à l’affût d’informations que m’enverraient les anges tout en écoutant les ressentis de Carole. C’est là que je comprends qu’elle a de réelles capacités de ressentis et qu’il ne lui faudrait pas grand-chose pour pouvoir s’en servir. Durant notre conversation, je reçois l’information que le démon vient tout juste d’être envoyé dans un plan miroir, et enfermé comme il se doit. Le combat n’a pas duré longtemps, car nous avons réussi à le surprendre. Aussitôt, elle ressent d’elle-même un allègement notable de l’ambiance qui confirme ce que je viens de capter. Je l’invite alors à jeter l’horloge et je lui donne le protocole de purification afin qu’elle puisse commencer à s’occuper de son domicile en autonomie. De leurs côtés les membres de mon équipe éthérique s’occupent de fermer les portails et les sceller, et les dragons exécutent un premier nettoyage énergétique des lieux afin d’aider Carole dans sa tâche.

Depuis ce jour, Carole sent un véritable changement. Elle s’applique à respecter les règles de sécurité et les nettoyages nécessaires pour assurer qu’aucune autre entité n’aura envie de s’installer chez elle. Suite au dégagement, elle a ensuite pu avoir une guidance avec Alicia qui lui a permis de se mettre en contact avec ses guides et de comprendre les bénéfices comme les dangers du monde astral. Elle est plus sûre d’elle, et a même commencé à méditer sérieusement et à apprendre l’art du pendule.

Voici le témoignage de Carole et je la remercie d’avoir souhaité parler de cette expérience avec ses propres mots.

Mon expérience de dégagement : suivre son instinct. (22 mars 2020)

Une des étapes essentielles à l’éveil est la méditation. J’avais déjà essayé plusieurs fois de méditer, avec une aide auditive sur Youtube, sans aide particulière, juste en essayant de me concentrer sur ma respiration, avec musique, sans musique, allongée, assise, mais rien à faire, c’était mission impossible. Je n’arrivais pas à méditer, à lâcher prise. J’ai dû lire des dizaines d’articles pour m’aider, et tous s’évertuent à dire la même chose : il faut insister, laisser passer les pensées, persister, tout le monde peut le faire ! … que dale !

Un jour, alors que j’étais dans un magasin ésotérique à la recherche d’une pierre, je fus interpellée par le comportement d’un jeune homme un peu pressé qui semblait savoir ce qu’il cherchait ici. Il semblait stressé, dans l’urgence, et je ne pus m’empêcher, une fois à la caisse du magasin, lui devant moi, de lui demander ce qu’il comptait faire de tous ses achats. Et c’est là qu’il me conseilla un groupe d’entraide sur FB, m’inscrivit son nom ainsi que celui du groupe à la va-vite sur un morceau de papier, et disparut.

Je découvris alors en rentrant chez moi ce fameux groupe, un groupe d’entraide à l’éveil spirituel, et m’y inscrivis. Il se passa plusieurs mois sans que je fasse quoique ce soit, si ce n’est observer, lire, me renseigner sur les personnes qui faisaient vivre ce groupe. J’avais cependant une attention particulière sur deux personnes qui pour moi sortaient du lot : Anne Muller et Alicia Hamimi, toutes deux exorcistes, entre autre, dont je guettais les messages et les interventions, que je trouvais non seulement intéressants, mais aussi cohérents et professionnels.

Un jour en farfouillant les pages de chacune, je découvre qu’Anne fabrique ses propres encens, et que parmi eux se trouve un encens qui aide à la méditation. Je décide alors de la contacter pour en savoir un peu plus dans le but de lui en commander. Elle me répond rapidement et veut en savoir plus sur mes attentes. C’est là que je lui expose mon problème majeur, à savoir : impossibilité à méditer et aussi au passage, besoin d’encens pour apporter du positif, étant plutôt novice en la matière et possédant peu de matériel hormis la sauge blanche pour purifier mon espace de vie. Elle me pose quelques questions, m’explique pas mal de choses, est d’accord pour faire un rééquilibrage des énergies pour m’aider au lâcher prise, mais sans avoir réalisé une enquête préalable chez moi avant, ce que j’accepte sans problème, ne ressentant rien de particulièrement négatif chez moi. J’étais confiante quand à son diagnostic.

Le lendemain j’eus de ses nouvelles, et elles n’étaient pas bonnes : je cohabitais avec un démon depuis pas mal de temps, et comme il jouait sur l’illusion, je ne le ressentais pas ! Il avait ouvert 4 portails, bien ancré dans un « cadran ». J’étais stupéfaite. Un cadran ?? Je ne possède pas d’horloge ! Elle vérifie, est certaine qu’il s’agit bien de mon appartement. Je réfléchis, un cadran … non, je ne vois pas. Pendant que je cogite, elle me dit comprendre pourquoi je ne parviens pas à méditer, c’est une CHANCE me dit-elle, parce que votre esprit SAIT, et il vous empêche le lâcher prise ! Et là BIM ! Le cadran !! J’ai effectivement une petite horloge sur ressort qu’on m’avait offert 7 ans auparavant que j’avais remisée dans ma chambre ! C’est ça !! J’ai maintes fois voulu m’en débarrasser et jamais je n’y parvenais, je me revoyais encore la saisir pour la jeter à la poubelle et y renoncer pour la reposer au sol. Incroyable ! Nous décidons de passer à l’action au plus vite. Anne me dit que le démon l’avait aperçue pendant son enquête matinale et qu’il fallait la jouer fine. Je rentre chez moi en mode combattante. Suite à ses conseils, je mets à fond des chants grégoriens pour le distraire en attendant que les guides et guerriers qui travaillent avec Anne arrivent pour le défoncer. Je m’affaire chez moi, occupe mon esprit en faisant le ménage, j’évite ma chambre, ne sachant pas quand ils allaient commencer. Les minutes me semblent être des heures. Les chants grégoriens, c’est spécial … ça ne fait généralement pas partie de mes playlists et je rigole intérieurement en pensant à mes voisins qui doivent les entendre aussi. A peine cinq minutes avant l’appel téléphonique d’Anne, je décide d’arroser les quelques plantes que je possède dans mon appartement. C’est alors qu’accroupie au sol devant l’une d’entre elles, je ressens un très rapide courant d’air froid qui passe sur mon visage à droite. Je me fige, regarde mes fenêtres : fermées. Le courant d’air repasse à gauche. Pas très rassurée, je décide de sortir dans mon jardin et d’attendre l’appel, qui ne tarda pas. Anne m’annonce qu’ils ont déjà commencé, et que l’air que j’ai senti était certainement lié à leur arrivée. Je ne me rappelle plus trop le temps que ça a pris, un quart d’heure peut-être, et quand Anne m’a annoncé qu’ils l’avaient eu, à ce moment-là seulement, elle m’ordonna de récupérer l’horloge et m’en débarrasser. Quand j’arrivais devant elle, je fus surprise de la voir cadran face au meuble. Instinctivement, je l’avais placée dans ce sens, sans en avoir conscience. Je m’en saisis et l’emmena dans le local poubelle éloigné de chez moi. En rentrant, j’ai allumé des bougies, toujours à la demande de Anne. Ses guides commençaient le rééquilibrage des lieux, et la réharmonisation de mes chakras. Sensation de bien-être immédiat ! Une vitalité soudaine, une pêche que j’ai encore 2 mois après. Même mes collègues ont constaté un changement sans pouvoir mettre un nom dessus : il y a un truc, je ne sais pas, tu as changé de lunettes ??! – Haha, non … *sourire radieux*.

Anne m’a pour finir envoyé son protocole de protection, que j’ai bien évidemment suivi à la lettre, et que je continue à suivre chaque jour.

Par chance, j’étais protégée par mes propres guides. Grâce à eux, le démon ne pouvait pas m’approcher. Grâce à eux, j’ai su me protéger parce que je suivais leurs signes, mon instinct. J’ai compris alors pourquoi depuis une bonne année, j’ai petit à petit ressenti le besoin de porter l’œil du tigre, puis d’acheter de la sauge blanche pour purifier mon espace, mais j’ai fini par la sentir insuffisante, d’où mon besoin d’encens plus fort. Il y a à peine 6 mois, c’est le triskel que j’ai eu besoin de porter sur moi. La lumière a jaillit : cela faisait 2 ans que le démon était chez moi.

Aujourd’hui je sais que je ne suis pas seule, que mes guides m’accompagnent. Grâce à la guidance avec Alicia qui a suivi le dégagement d’Anne, je sais qui sont mes guides. J’ai eu des tonnes d’informations sur ce monde, que je trouve passionnant. Aujourd’hui je sais qu’il faut se protéger, et que l’éveil n’est pas sans dangers; pour bien s’éveiller, il faut être protégé et ne pas faire n’importe quoi, n’importe comment. Aujourd’hui je sais plus que jamais qu’il faut écouter son instinct et que les signes, les synchronicités, les petits messages que l’on reçoit ne sont pas le fruit de notre imagination. Les rencontres que l’on fait, les gens qui sont mis sur nos routes, ne sont pas le fruit du hasard non plus.

La méditation … ce n’est pas encore ça, j’avoue … parce que je suis une personne ancrée, et le lâcher prise pour moi est difficile, mais il n’est plus question de blocage, c’est juste une question de temps. J’ai acheté un pendule, parce que je veux communiquer avec mes guides. Travail difficile … aussi difficile que la méditation ! Mais je ne lâche pas mon taux vibratoire et je sais que j’y arriverai.

Mille mercis à Anne et Alicia, deux personnes en or que j’affectionne énormément aujourd’hui.

Carole

#enquetedelumiere@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *