Welcome

Un autre regard sur … Annabelle

Un Autre Regard est une chronique sur la fiction : cinéma, série Tv, manga, animé, etc.Cette rubrique n’est pas une critique classique. Elle permet d’appréhender une œuvre sous un autre angle… une approche ésotérique, fantastique de nos productions dans le « divertissement » et la « fiction » et y amener une réflexion personnelle.

Dans ce deuxième article consacré à l’univers cinématographique de Conjuring, nous allons nous attarder sur la fameuse poupée, Annabelle. Elle apparaît dans le premier Conjuring et la trilogie de films qui lui sont dédiés.Inspirée d’une histoire vraie, la poupée possédée est un dossier traité par Lorraine et Ed Warren dans les années 1970. Contrairement à ce que les films nous montrent, Annabelle n’était donc pas une poupée de porcelaine mais en chiffon, à l’histoire mystérieuse. Comme le disent les Warren il y a trois étapes :

  • L’infestation

“Conjuring” s’ouvre sur une scène d’introduction présentant deux colocataires subissant des manifestations paranormales depuis que la poupée est entrée chez elles. Les jeunes filles font venir un médium qui canalise Annabelle Higgins, la petite fille de 7 ans décédée a qui la poupée appartenait.Avec son histoire déchirante, elle leur demande de rester auprès d’elle. Mais ni les jeunes filles ou le médium ne pensent se faire duper par autre chose…

  • L’oppression

Ici point de fantômes égarés… la poupée est possédée par une entité néfaste et maléfique. Le film démonte qu’il est aisé pour un démon de mentir et se faire passer pour ce qu’il n’est pas dans le but de se faire accepter et en quelque sorte pactiser avec lui…. qui ne dit “non” concis. Et une fois ouverte certaines portent ne se referment pas si facilement.A partir de ce moment, la situation commence sérieusement à empirer. Annabelle, qui ne s’était jamais montrée violente jusque-là, fait déplacer un objet dans la pièce et le fait tomber lourdement. Des petits mots inquiétants apparaissent dans l’appartement et des tâches de sang se dévoilent sur la poupée. Et c’est la que les Warren interviennent.

  • Possession

Après avoir essayé de s’en débarrasser, Annabelle revient dans l’appartement et moleste ses occupants. C’est là qu’Ed et Lorraine interviennent. Ils comprennent qu’ils à faire à une entité redoutable. La poupée est un intermédiaire dans le but de posséder une âme. Et pour arriver à ses fins, les créatures du bas astral n’hésitent pas à employer des gros efforts pour mettre à mal leurs cibles. En effet, affaiblir physiquement et moralement une personne permet de pénétrer que bien plus facilement la proie.Une prison de verre.Attention, les idées les plus simples ne sont pas forcément les meilleurs. Détruite l’objet pourrait avoir de lourdes conséquences car l’entité qui possède l’objet et en même temps ancrée et piégée tel un génie dans une lampe.

Ainsi le couple emporte la poupée et l’isole dans un abri en verre sanctifiée avec rituels et pierre avec des vertus protectrices. Elle est purifiée par un prêtre une fois par semaine avec des prières dédiées à Saint Michael, l’archange « exorciste » si on peut dire.Lors d’un reportage au domicile Warren, Lorraine avait confié à l’équipe de tournage qu’elle n’osait toujours pas regarder la poupée dans les yeux, des années plus tard.

La saga cinémaLe premier film introduit Annabelle même si ce n’est pas l’élément central de l’histoire. Cependant beaucoup de mystère entouré la poupée.Dans Annabelle, on suit l’histoire d’une famille (les Forms) qui a échappé à un massacre commis par des adeptes d’une secte satanique. Une de ses disciple Annabelle Higgins, fille de leur défunts voisins essayent de les tuer avant de se suicider en déversant son sang sur une poupée… après ce drame le couple bien qu’ayant déménagé est pourchassé par le démon qui est attaché à la poupée.Annabelle 2, se déroule en 1958 et retrace la genèse de la poupée. Les Mullins ouvrent leur maison à des orphelines.

Cette famille a un lourd secret et aucune personne ne doit entrer dans la chambre de leur fille décédée 12 ans plus tôt, Annabelle.Ici, il est intéressant de constater que nos prières et peines peuvent être perçue par des entités du bas astral qui peuvent tromper les êtres humains dans leur malheur pour mieux les piéger et les tourmenter pour avoir quelques choses que seuls eux savent.Annabelle 3, se situe entre Conjuring 1 et 2, il suit les péripéties de Judy, fille du couple Warren aux prises d’Annabelle qui a causé d’une baby-sitter trop curieuse échappe au protocole de protection pour s’en prendre aux occupants de la maison des Warren.Dans ce film, la faculté de catalyser la puissance des autres entités par sa simple présence est mis en avant.

En effet le démon derrière Annabelle amplifie les pouvoirs des autres créatures en sa présence.

Que retenir…Annabelle est le parfait exemple de toutes les choses à ne pas faire :

  • Le repli sur soi comme le couple Mullins dans Annabelle 2
  • Être dans l’ego et affirmer parler aux bonnes entités comme expliqué dans Conjuring
  • Se laisser submerger dans un excès de peur et de se perdre dans sa psyché et la terreur comme dans Annabelle.
  • Céder et accepter un pacte pour mieux accepter sa condition terrestre comme dans Annabelle 2.
  • Être négligeant et trop curieux dans Annabelle 3.

La saga dans l’univers Conjuring donnent un aperçu très concret de la possession, et de ses étapes préliminaires avec les différentes manifestations surnaturelles faites pour perturber un être humain. La purification d’un lieu et la mise sous scellé d objet marqué par l’essence du Mal sont des éléments indéniables et parfois les seuls remparts face aux choses invisibles qui vous attendent pour une raison bien précise.

Je vous donne rendez vous prochainement pour Évoquer le film la Nonne dans l’univers de Conjuring.

Alec et Raphael#enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *