Welcome

Cas 9: Ton jugement est sans appel !

Durant l’été 2018, juste après ma libération je propose à un ami à moi de rencontrer Anne durant une convention de jeux de rôle sur Gemenos.

Vers 20h, Marc, Anne, moi et certains amis dans la confidence de notre pratique allons nous installer sous les arbres dans un parc de la ville afin de discuter.

Marc raconte alors son histoire à Anne, que je connaissais déjà :« Lorsque j’étais adolescent j’étais en grande souffrance par rapport à mes émotions. J’avais pour habitude de pratiquer toutes sortes de magie et de m’essayer à des formes de communications avec des esprits. Je les ai toujours vus et entendus…

Un jour je ressentais tellement de douleurs à cause de mes émotions que j’ai appelé un Démon avec l’aide d’une planche Ouija et j’ai passé un pacte avec lui. Je lui ai dit que je ne voulais plus rien ressentir comme émotions négatives mais je n’ai jamais demandé ce que lui me demandait en échange… Avec le temps le démon s’est fait plus présent. Il m’accompagne partout. Il s’en prend aux personnes qui essaient de me ramener vers la Lumière. J’ai de plus en plus de maux physiologiques que je ne comprends pas…

notamment dans le dos et depuis quelques temps, il prend mon apparence dans les miroirs et me parle… Je pense qu’il veut passer dans notre monde et se sert de moi comme portail. »

Anne propose donc à Marc déjà de faire un bilan de l’étendue des dégâts du Démon. Elle se met derrière lui et commence à le scanner avec ses mains. Derrière je suis aux aguets avec les autres, le Démon ne s’est toujours pas montré. La lumière que projette les mains de Anne met en avant des filaments noirâtres qui s’enroulent autour de la colonne vertébrale de Marc et continuent dans ses lignes énergétiques. Un cordon ombilical noir apparaît clairement et je le remonte jusqu’au démon qui, visiblement, avait peur et s’était caché derrière un arbre. Percé à jour il commence à nous insulter et envoie des déflagrations par le cordon ombilical durant le soin de Anne à Marc qui commence à défaillir. Marc commence à ressentir des douleurs et à tourner de l’œil car le Démon répond agressivement à la Lumière. Anne enlève ce soir-là de nombreux filaments avec ses mains de Lumière et libère en partie le dos de Marc.

Seulement nous lui expliquons que si le Démon n’est pas supprimé ou révoqué, il retissera ses liens de nouveau. Marc est sa proie et il ne le lâchera pas comme ça.Nous proposons à Marc de nous revoir rapidement pour faire le nécessaire. Il nous dit qu’il ne veut plus vivre comme ça donc il accepte volontiers notre aide. Marc vient chez moi quelques temps plus tard, il se montre plus distant. Il vient de rentrer de vacance avec sa conjointe avec qui il essaie d’avoir un bébé depuis plusieurs mois. Lorsque je fais la bise à sa conjointe je sens immédiatement qu’elle est enceinte et j’ai une vision d’un petit garçon à venir. Je lui dis. Elle rigole bien-sûr car leur dernier rapport remonte à quelques jours et pense que ce n’est pas possible. Ce qui me fait bizarre, c’est que habituellement je vois l’âme du bébé flotter à coté de la maman et là il n’y a pas d’âme.

Discrètement j’alerte Marc en lui disant qu’il devrait se débarrasser de l’entité avant que le bébé entre dans leur vie. Marc se retourne vers moi et me répond évasivement. Je ressens très bien l’influence du Démon dans ses paroles ce jour-là. Je me dis que c’est peine perdue l’implantation est trop profonde et il a accepté la présence du Démon, nous ne pouvons plus rien faire. De plus sa compagne étant non croyante sur les mondes de l’invisible, Marc préfère fermer les yeux pour ne pas l’effrayer aux vues de la situation.Le premier mois de gestation passe. Marc se montre distant au téléphone. Entre temps nous croisons de nouveau le couple avec qui j’échange quelques mots. Je n’insiste pas, ni sur la grossesse et ni sur la présence du Démon.

Lors d’une séance de travail avec mes guides, l’un d’entre eux prend le pendule en urgence et voici ce qu’il me dit :« Nous sommes très inquiet de la situation de Marc et de sa conjointe. Le cordon ombilical qui reliait le Démon à Marc a disparu aujourd’hui, il est relié au ventre de sa conjointe ! Et il n’y a pas d’âme présente pour s’incarner à côté d’elle. Nous pensons que le Démon veut s’incarner dans le corps du bébé en forçant le Karma. »Affolés par la situation nous décidons de pousser plus l’investigation.« Nous avons pu discuter avec le guide de Marc qui est perdu, il ne sait plus quoi faire. Le Démon a choisi cette conjointe pour Marc car il savait que sa non croyance mettrait Marc dans une position de faiblesse face à sa situation. Ce qu’il voulait ce n’était pas le corps de Marc mais bien celui de sa descendance afin de pouvoir s’incarner dans la matière. S’il naît sur terre, le Démon évoluera et sera plus puissant qu’à l’origine. Il montera en grade. »

Nous demandons pourquoi il n’y a pas d’âme à côté de la futur maman :« L’âme initiale qui devait s’incarner à été jetée dans le bas astral par le Démon. Il a pris ensuite la place. Une fois les deux mois passés in-utéro vous ne pourrez plus agir, le Démon sera définitivement fixé au corps du bébé.»Sur ces mots je décide de réunir une partie de l’équipe afin de discuter du cas de Marc et savoir si le monde de la Lumière nous autorise à intervenir et nous donne le protocole pour le faire rapidement.

Anne, Raphaël et moi faisons appel aux archanges afin d’avoir leur bénédiction et le protocole à suivre pour l’extermination du Démon.

L’archange Raphaël :« Nous donnons notre bénédiction pour la libération du corps du futur bébé à venir. Étant donné qu’il n’est pas rattaché à une âme vous n’avez pas besoin d’un accord particulier. »L’archange Michael transmet toutes les étapes du rituel que nous allons devoir pratiquer à l’ange sous ses ordres, affilié à Anne en tant que guide, qui nous les retranscrit en détail.Ce rituel est l’un des plus complexe que nous ayons fait, il n’est pas pour les novices aussi je ne vous donnerai pas ici tous les détails pour le réaliser. Mais je vais vous raconter comment cela s’est passé en direct.

Nous mettons moins d’une semaine à réunir tous les éléments pour le rituel. Il doit être effectué dans un endroit bien précis en forêt près d’un cours d’eau. Tous les trois, avec notre barda d’exorcistes, nous allons donc sur le lieu au début d’après-midi car nous savons que le lieu est parfois dur à repérer et qu’il faut aussi être tranquille, à l’abri d’yeux trop indiscrets.

Nous commençons par installer le pentacle d’invocation, avec bougies, sel, etc…avec l’aide de nos guides. Chacun avait préalablement appris son texte à prononcer et ses gestes associés à des malas tibétains. Nous nous enduisons le corps d’une huile protectrice faite par Anne à cet effet et nous nous plaçons à des endroits bien précis autour du pentacle, aux pointes, avec l’un de nos anges qui se placera à la quatrième pointe du cercle. (Nous travaillons toujours en équipe avec nos guides). Les dragons ont pour ordre de faire une bouclier autour de la créature quand elle sera invoquée. En tout, dans la matière plus l’éther, nous sommes une dizaine à attendre le démon de pied ferme pour le faire « juger ».

Nous effectuons une partie des mouvements et prononçons une partie du texte. Puis nous invoquons ensemble le Démon et donnons l’ordre aux dragons. Le Démon apparaît. Il met un temps à reprendre ses esprits. Il se retourne d’abord vers moi car il me connait, il sait que je suis la seule des trois à avoir eu « peur » dans le temps. Il essaie de m’intimider. Malheureusement pour lui, je n’ai plus peur des Démons et je lui souris à pleines dents pour bien lui faire comprendre qu’il va se faire défoncer. Puis il se tourne vers Anne. Il sait que si l’un de nous flanche il peut sortir du cercle et nous blesser en retour. Anne le toise, plus convaincue que jamais, et lui fait bien comprendre qu’elle est déterminée. Enfin il se tourne vers mon mari qui est un dévoreur de péchés (âme capable de juger ou de dévorer les démons). Quand il comprend cela, le Démon sait ce qui l’attend et là il devient blême. Une envie de rire me prend mais je me retiens car je dois rester concentrée. Mon conjoint accompagné par les anges prononcent la sentence par rapport aux actes du Démon, soit la mort. Son jugement est sans appel ! Nous levons tous les mains ensemble et avec notre lumière nous refermons le bouclier sur le démon, réduisant sa prison au minimum pour l’enfermer dans un piège de cristal. Puis nous le détruisons grâce aux capacités des anges et du dévoreur d’âme.

Une fois fini bien-sûr, nous nettoyons les lieux et tout le matériel qui a servi à l’exécution.De retour, nous nous assurons que le monde angélique ait trouvé une nouvelle âme pour le bébé.Pour ceux qui me connaissent, je n’ai pas ma langue dans ma poche et je suis très franche. Lorsque Marc m’appelle pour m’annoncer la grande nouvelle tout content, voici ce qu’il me dit :« Et bien encore une fois tu avais raison, ma copine est bien enceinte d’un petit garçon. Cela fait un peu plus de deux mois maintenant. Tu as vu juste sur la date de conception. »

Là j’ai craqué et je lui ai tout raconté. Je l’ai responsabilisé sur ce qu’il devait mettre en place sur son quotidien énergétique maintenant.« Je me suis aperçu que le Démon n’était plus là. Je me suis demandé si tu avais fait quelque chose mais comme tu n’avais pas mon accord…me dit il »Je lui réponds qu’effectivement, on avait pas son accord mais ça ne le concernait plus lui mais la future vie à venir et qu’on avait eu la prescription du monde angélique.Marc prend conscience de ce à quoi il a échappé et me remercie. Quelques mois plus tard un petit garçon naissait en pleine forme. Il grandit très bien entouré par plein d’Amour. Marc et sa conjointe ont aussi été débloqués dans de nombreux domaines sans la présence du Démon (Emploi, lieu de vie, famille, etc..). Tout à changé pour eux. Et aujourd’hui il pense à accueillir de nouveau un membre dans leur famille.

Alicia, Anne et Raphaël

#enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *