Welcome

Canalisation au sujet : La nuit de l’âme

Canalisation du 23 avril 2020 d’un Moi supérieur dont l’incarnat s’éveille et qui explique comment ils le vivent tous les deux.

Nous pourrions parler de la nuit de l’âme.Cet état si particulier entre le « Moi » et « moi ». Lorsque le trouble de la conscience déverse brutalement en moi les méandres de l’inconcevable pour moi, le corps de chair qui ne connaît que les choses qu’il peut sentir et toucher (et je parle aussi bien des terminaisons nerveuses, comme de cet outil de connexion appelé cerveau). Lorsque vient le réveil des autres sens, et des autres réflexions qui arrivent dans ma conscience sans que je ne les ai mécaniquement créés, alors il arrive, pour certains plus que d’autres, selon leur évolution et leur état physique ou psychologique, que ce virage lui soit tellement rude, que l’assaut de ces sens et de ces réalisations devient un fléau pour l’équilibre fragile qui faisait mon existence jusque là.

Comment se fait-il que le rivage soit si proche et en même temps tellement hors de ma portée, alors que je me débats pour l’atteindre ? Parce que je ne cherche pas a l’atteindre dans ce moment précis, mais à m’en éloigner.Retrouver la sécurité de ma certitude.

Retrouver ce que je sais, ou crois savoir.Retrouver ce que ce plan de matière attend de moi.Je sais, je sens que si j’atteins ces rivages, alors faire demi-tour me sera impossible. Alors je me débats. Je frôle la folie et je lance des appels au secours à tout ce qui pourra m’aider, et ainsi me sauver d’une noyade dont je ne reviendrais pas. Et peu importe qui me tendra alors la main. Voici ce que vous nommez la nuit de l’âme.En réalité, il ne s’agit pas d’une nuit, mais d’un jour. Une belle et radieuse journée qui m’entraîne tout au long de mon chemin, vers l’aboutissement de ces multiples vies qui ont fait de Moi ce que je suis. Ce que je montre, ce que je deviens, et à jamais. Je me retrouve enfin, libéré des chaînes de ce prétendu savoir qui illustre l’espèce des Hommes. Hommes qui ne se sentent vraiment dans leur élément, que lorsqu’ils s’illusionnent pouvoir le contrôler et totalement le comprendre. Lorsque l’âme touche l’esprit, lorsque l’esprit touche la conscience, toutes ces formes de pouvoir semblent n’être que des fantômes à la dérive, et n’ont plus vraiment de valeur. Faire ce constat n’est pas sans impact sur une vie d’incarnat.

Mais il est nécessaire, et il ouvre la voie afin que la Lumière de l’âme puisse briller et se refléter dans le regard de celui qui lâche prise.S’il est possible de s’y noyer, de laisser la folle folie entrer dans son cœur, et de bénir alors toute chose encore inconnue qui ne demande qu’à se montrer, et qu’il est alors possible de frôler du bout des doigts, il est aussi possible de s’enliser, et de laisser la nature du contrôle et de la domination prendre le pouvoir, corrompant ainsi la pureté de la chose.

Pour que la nuit devienne jour, pour que la béatitude de voir nos mondes sous un nouvel angle, je me dois d’oublier ma nature d’Homme, le temps de laisser juste venir à moi la Lumière de mon âme. Là où nous nous déployons, aucun pouvoir, ni aucun contrôle ne peuvent exercer leur emprise. Et nous sommes unis sous la bannière de l’amour et de la dévotion aux valeurs qui sont nôtres.Que vienne la Lumière dans votre esprit lorsque les ténèbres l’entraînent au-delà des frontières de l’âme.Dans ce temps de doute et d’incertitude, tandis que l’Homme se doit de réagir et de contempler ce qui s’ouvre devant lui, la Lumière peut guider ses pas et le mener jusqu’à son âme. Le choix est entre ses mains, ce qu’il adviendra du reste, dépendra de tant de choses qu’il n’a pas a se sentir seul. Ce sont toutes les petites flammes réunies qui, ensemble, feront de ce plan une nouvelle ère remplie des énergies du renouveau. Gardez espoir en l’Humanité. Gardez l’espoir en vous-même. Levez les yeux et répandez votre amour sur les horizons de ténèbres qui céderont, car la Lumière sera toujours là où on ne l’attendait plus.

Anne M.

#enquetedelumiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *