Welcome

Un autre regard sur … Hérédité

Un Autre Regard est une chronique sur la fiction : cinéma, série Tv, manga, animé, etc.Cette rubrique n’est pas une critique classique.

Elle permet d’appréhender une œuvre sous un autre angle… une approche ésotérique, fantastique de nos productions dans le « divertissement » et la « fiction » et y amener une réflexion personnelle.

Toxicité familiale, névroses familiales et dédales ésotériques au Rendez-vous« Pardonne-moi tout ce que je n’ai pu te dire. Ne me hais pas et ne pleure pas trop tes pertes. Tu verras, cela en valait la peine. La récompense l’emportera sur notre sacrifice. »

Hérédité est un film réalisé par Ari Aster avec Toni Colette et Gabriel Byrne, sorti en 2018. Il fait parti de ces films où il est difficile d’en parler sans en dire trop… car là est toute la subtilité du film.

Tout commence par un drame familial et le deuil de la grand-mère selon les membres de la famille Graham. Une ambiance lourde est omniprésente pendant tout le film et un épais voile de secret semble dissimuler les relations entre Ellen, la défunte, et les autres membres de la famille.

Hérédité est déroutant… durant une bonne moitié, on se trouve plongé en plein drame psychologique. Cependant, des petites touches occultes parsèment le film jusqu’à la Révélation.Ici, point d’exorcisme et les têtes ne tournent pas… quoi que (vous comprendrez après l’avoir vu).

Ce que je peux simplement vous dire, c’est qu’Ari Aster dessine l’autre côté du miroir en brossant le modus operandi des opposants terrestres à la « Lumière ».SI vous ne voulez pas être spoilé, arrêtez ici.

Je vous conseille sa vision avant de continuer à lire.Dans Hérédité, vous verrez comment agissent les agents terrestres de l’Ombre. Ellen Tagger Light est une sorte de Grande Prêtresse d’une secte vouée à la dévotion d’un Démon majeur. Elle œuvre depuis des dizaines d’années à son retour sur Terre dans le corps d’un mâle. On apprend d’ailleurs que Le frère d’Annie, schizophrène, s’est suicidé car sa mère essayait de mettre quelqu’un à l’intérieur de lui.Beaucoup de mystère entoure la jeune Charlie qui semble atteinte de troubles voire de maladies psychologiques.

Est-elle possédée par le démon avant ou après la mort d’Ellen ? Est-elle victime ou vecteur du mal ? En tous cas, elle sert de véhicule intermédiaire avec la prise de possession du corps de son frère aîné.La longue descente infernale du jeune Peter est suffocante.

Tout est là et retranscrit. Sa préparation est minutieuse pour être le réceptacle du démon : affaiblissement physique puis psychologique. Les derniers remparts du jeune homme finissent par tomber pour apporter dans une apothéose morbide la triste réalité de la venue d’un des princes des Enfers.

En bref :Hérédité répond à toutes les interrogations que l’on peut se poser sur les personnes qui, dans un quotidien qui semble des plus communs, œuvrent pour le Bas Astral et le Seigneur Obscur.Après avoir vu ce film, vous ne verrez plus jamais votre voisine revenir de son club de scrabble de la même manière…

Alec et Raphael

#enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *