Welcome

La panique

En ces temps de troubles ou la panique fait rage en nos cœurs, nous avons tenu à vous partager cette canalisation, qui nous l’espérons vous apportera réconfort et apaisement. N’oubliez jamais toutes épreuves et tous sentiments sont des occasions à grandir.

Canalisation le 12/04/2020 d’un guide ascensionné affilié à Marie, fille de Anne, par Marie. Ce guide nous expose ici l’enseignement tiré de sa propre expérience de l’incarnation. Texte original en anglais disponible à la suite.

C’est une réaction naturelle chez l’Homme, capable de sauver des millions, mais d’en tuer autant. Je pensais, au départ, que ça n’avait rien de naturel, que c’était chaotique et dangereux. Mais j’ai ensuite observé, et j’ai vu à travers les hommes et les bêtes, cette réponse « combat-fuite », cette volonté de survivre quel qu’en soit le coût.

Enracinée dans votre ADN, dans votre cerveau, elle permet de réfléchir vite, d’agir vite, de réagir vite lorsque face au danger. Mais faites attention, si elle peut parfois sauver, elle tue plus souvent car elle est égoïste. C’est le désir de survie d’un individu et elle a permis aux guépards et autres bêtes de survivre mais vous êtes au-delà de cela.

Vous êtes des groupes, des sociétés et devez réfléchir avant d’agir. Vous pouvez aider les faibles, sauver les jeunes et les vieux, mais pour cela vous ne devez pas paniquer. Élevez-vous au-delà de votre condition, vos réflexes matériels pour transcender cet état et comprendre que vous n’êtes aucunement en position de le faire plus longtemps car elle amène le chaos dans les groupes. Les fourmis ne le font pas.

Elles sont méthodiques, patientes, compatissantes envers les faibles, les vieux et les jeunes. Elles sont là pour tous, et vous le devez aussi. Vous avez des solutions, la volonté et les moyens de dépasser les problèmes qui autrefois vous paniquaient, de trouver des solutions qui sauveront plus que vous seul. Vous êtes des sociétés.

Et vous ne devez pas l’oublier. Seul, vous n’êtes rien, ni grand ni fort. Vous ne l’êtes que lorsque vous pensez aux autres car cela est le chemin que vous avez choisi de prendre.

Natural reaction through mankind, able to save millions and kill millions too. I thought at first it was nothing natural, it was chaos and danger. But then I observed, I saw through men and beasts, the fight or flight response, the will to survive whatever the cost.

Ingrained in the DNA, in the brain, it allows to think fast, act fast, react fast, facing danger. But beware, it sometimes can save but most of the time kills because it is selfish. It is the will to survive of an individual and allows cheetahs and other beasts to survive but you are more.

You are groups, societies and need to think before acting. You can help the weak, save the young and old, but for that you mustn’t panic. Rise above your condition, material reflexes to transcend that state and understand you are in no position to do so any longer for it brings chaos in groups. Ants don’t. They (are) methodic, patient, compassionate for the weak and the old and the young. They are here for everybody and so you must also. You have solutions, wills, ways to rise above the problems that once panicked you, to find solutions that will save more than you. You are societies. And you must not forget that. Alone you are nothing, you are not great nor strong. You are only when you think of others for it is the way you chose to evolve.

#enquetedelumiere

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *