Welcome

Garder la foi dans les épreuves de vie

Canalisation faite par Anne le 10/03/2020, d’une réponse qui lui a été donnée par un ange rattaché à l’Archange Michael.

Question : Lorsque la vie semble chercher à nous assommer sous les épreuves et les échecs, comment faire pour garder la foi ?

Réponse : La Terre est conçue pour apporter aux âmes en quête de maturation les conditions idéales à l’aboutissement de ces recherches. Parfois douces, d’autres fois comprise et vécues telles de violentes tempêtes qui ravagent tout sur leur passage, les vies successives engendrent l’une après l’autre le terreau fertile de l’accomplissement du Karma. Ce Karma dont chaque âme a depuis longtemps accepté d’en jouer le jeu. Lorsqu’un arbre meurt, il remet entre les branches de ses congénères sa mémoire et son amour qu’ils prendront alors comme les leurs pour les cultiver et les honorer. Et plus encore, toutes ces mémoires ainsi assemblées pour n’en faire qu’une, s’étend et grandit avant d’aller toucher les forêts lointaines qui partageront à leur tour cet amour et la joie de passer un temps auprès de Gaïa. De vivre et comprendre. Expérimenter et se dépasser. Donner et recevoir. Vibrer communément et solitaire aussi. Car pour comprendre et aimer la communion, il est nécessaire d’avoir connu et de connaître encore le repli et la vacuité d’une simple solitude dans la justesse de l’état.
Lorsque tu parle d’épreuve et d’échec, je te réponds défis et réussites. L’épreuve n’est pas négative. Elle promet de grandir et de chercher en nous la force d’aimer encore et encore, alors qu’au dehors l’agitation et le tonnerre gronde. Mais au loin, derrière le chahut, les vastes plaines de félicité brillent et brilleront toujours. À vous de choisir le chemin qui vous mènera à elles. Par la foi, ou par la considération que ce monde est vôtre, tel que vous l’avez conçu et qu’il n’en sera jamais autrement. L’épreuve n’est autre que la vision étriquée de celui qui ne voit le monde tel qu’il est.

L’échec est un jugement. Regardes plus loin. Ton échec d’aujourd’hui aura-t-il autant d’importance dans quelques années ou a-t-il juste ébréché ce que tu appelle « l’amour propre » ?
Ou encore cette peur que vous nourrissez de ne savoir de quoi demain sera fait ? La foi peut ôter cette peur. Car la Lumière pourvoira toujours aux besoins du pieux, dès lors qu’il connaîtra ses véritables besoins et non ceux que votre mode de fonctionnement à créé dans le but de vous rendre prisonniers, aveugles et sourds à la communion. L’Homme est plus fort qu’il ne le croit. De ses épreuves, il s’élève. De ses échecs, il gagne en sagesse. La foi n’est autre que la surface visible de ce que votre âme cherche à vous montrer tandis que vous craigniez de vous noyer dans une vie ardue et dénuée de sens.

#enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *