Welcome

Le Moi supérieur

Ici il ne s’agît pas de parler de psychologie mais de ce que l’on a pu observer dans nos pratiques ésotériques en tant que Médium.

Qui sommes-nous et à quoi ressemblons-nous?

Nous tous ici sur terre sommes des êtres astraux incarnés empruntant durant un temps un véhicule de matière (chair) afin d’expérimenter le système d’incarnation terrestre via le karma et de repartir enrichi par ce que les êtres de Lumière appellent la « Densité ».

Voici ce que les clairvoyants observent lorsqu’ils regarde une âme :
La plupart des âmes jeunes ont l’aspect d’un feu follet (petite sphère d’énergie surmonter d’une flammèche), soit 98 % de la population incarnée.

Les vieilles âmes ou êtres de lumière incarnés (êtres éthériques évolués vibratoirement et incarnés) avec le temps dans l’éveil reprennent leur forme initial. Ainsi selon l’origine de l’âme son aspect va être différent. Il m’est déjà arrivé de croiser des anges, des fées, des dragons, etc incarnés dont les ailes sortaient astralement de leur dos. Plus la vieille âme va s’éveiller plus son corps astral reprendra ses attributs initiaux (cornes, ailes, queue, dent pointu, œil de chat, etc.)

Tout cela bien sûr dans les plans éthériques, ne vous attendez pas à vous voir pousser des ailes !

Comment l’âme vient sur terre ?

Avant chacune de ses vies l’âme décide ce qu’elle veut expérimenter, où, comment, etc. C’est donc vous qui choisissez d’être sur terre et pourquoi ! (Même si aujourd’hui vous avez oublié ces informations). Durant les deux premiers mois de gestation l’âme va rester à côté des parents et va les observer afin de savoir si la situation familiale correspond à ses attentes.

Nos âmes, jeunes ou vieilles, venant de tous horizons (cf. articles sur les âmes) s’installent de la même manière dans le corps (à l’âge de deux mois in utéros). Elles descendent grâce à l’énergie du ciel et s’ancrent grâce à l’énergie de la terre. Mais avant tout, ce qui permet au corps et à l’âme de fonctionner ensemble, ce sont les chakras (rouages énergétiques) et les canaux énergétiques qui nous parcourent.

Notre âme, à chaque incarnation, verrouille une partie de ses connaissances volontairement afin de profiter pleinement de son expérience terrestre. Cette partie occultée c’est elle votre Moi supérieur, celle qui a accès à vos souvenirs astraux et qui sait qui vous êtes réellement. Elle est là à chaque instant avec vous et vous ne faite qu’un avec Elle, seulement vous n’y avez pas accès.

Dans plus de 98 % des cas l’âme choisit l’expérience terrestre (école des âmes) pour grandir et évoluer.

Comment évoluons-nous au court de nos différentes vies ?

L’âme, à chaque fois qu’elle passe de vie à trépas, part notifier dans son livre d’âme dans les annales akashique son évolution. Elle fait un bilan de ce qu’elle a appris dans sa dernière vie et décide de ce qu’il va vouloir expérimenter par la suite dans la prochaine. Puis repart vers sa nouvelle expérience terrestre.

La plupart du temps l’âme va contracter un contrat soit avec l’Univers, soit avec elle-même, soit avec d’autres âmes afin de valider plus facilement les leçons apprises durant son incarnation.

Le but final de l’incarnation terrestre c’est s’Eveiller :

Cette règle s’applique à toutes les âmes

S’éveiller ou atteindre l’illumination c’est se reconnecter avec son Moi supérieur. C’est acquérir de nouveau l’accès à ses connaissances et donc bien souvent à nos capacités d’âme. Plus l’âme va avancer sur le chemin de l’Éveil plus l’incarné (donc vous) va changer car il redeviendra qui il est vraiment au fond de lui. Cela peut prendre plusieurs vies mais au final lorsque l’âme s’éveille et que l’incarné se reconnecte à son Moi supérieur c’est pour ressortir grandi du système d’incarnation. Elle aura appris de nombreuses connaissances, aura évoluer vibratoirement et pourra ascensionner vers de nouvelles sphères énergétiques.

Comment se reconnecter à son Moi supérieur ?

  • En pratiquant une technique visant à l’ascèse : Méditations, yoga, tai chi, chi kong, etc.
  • En lâchant prise sur la vie matérielle
  • En allant à la recherche de la vérité (théorie de la caverne de Platon)

Comment rentrer en contact avec son Moi supérieur ?

– Vous pouvez le faire par le biais de médiums qui sont capables de pratiquer la lecture d’âme. (c’est notre cas)

– Vous pouvez aussi rentrer en contact avec votre Moi supérieur par l’hypnose régressive.

Dans les deux cas vous pouvez donc avoir accès à la mémoire de l’âme et donc faire une introspection de ces vies antérieures ou ces choix.

A mon sens cependant la meilleure manière de rentrer en contact avec son Moi supérieur est de travailler à s’éveiller, ainsi la connexion avec votre Moi supérieur se fait de manière normale sans intrusion extérieure.

Partez vous-même à la recherche de qui vous êtes vraiment et acceptez ce qui vient à vous avec émerveillement.

Nota bene :

  • De nombreuses personnes me disent vouloir être actrices de leur éveil, cependant elles attendent que les médiums et autres pratiquant holistiques fassent tout le travail à leur place. Je vous rappelle que nous, les pratiquants holistiques, pouvons vous accompagner sur le chemin mais que c’est à vous d’avancer. Soyez acteur de votre éveil, au lieu d’être simplement consommateur !
  • Message des Archanges : Il est vrai qu’il est possible de récupérer ses données d’âme dans son livre répertorié dans les annales Akashique. Un travail d’introspection est souvent plus fastidieux mais plus productif qu’une simple visite dans les registres individuels. Cependant nous vous y encourageons et vous demandons de bien vouloir abandonner vos recherches Akashique. Le monde angélique maintiennent l’intégrité des données de chaque individu vivant, décédé ou ascensionné à travers leur livre se trouvant dans les annales Akashique. Les annales Akashique n’est pas un lieu où chaque individu peut venir y pénétrer à sa guise pour y fouiller et piocher des sources qui pourraient dépasser leur compréhension. Les annales Akashique sont un sanctuaire qui se doit d’être respecté et non profané par les trop curieux.

enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *