Welcome

Qu’est ce qu’un médium ?

C’est quoi être médium ?

Pour donner une véritable définition du mot « médium » il convient d’en retracer l’étymologie.

Le mot provient directement du latin « medium » qui signifie milieu, intermédiaire. Dans notre cas, le médium désigne bien un intermédiaire, une sorte de passerelle entre deux choses ou deux états : d’une part le monde physique et matériel que nous connaissons, et d’autre part ce que nous appelons « au-delà » ou « plans ».
Le mot « médium » a été introduit par les spirites. Il désigne l’individu, que ce soit un homme ou une femme, ou même un animal, qui sert d’intermédiaire entre notre monde et « l’autre monde », entre le monde des vivants et celui supposé des morts et des esprits.

La survivance de l’âme

En effet, pour les adeptes de spiritualité, l’homme ne meurt pas complètement. Son âme survit. Cette croyance n’est pas l’exclusivité de la doctrine spirite. On la retrouve dans beaucoup d’autres, liée notamment à la réincarnation (croyances bouddhiques, shintoïstes, etc). Les spirites affirment que les âmes des défunts sont des esprits désincarnés et qu’ils peuvent malgré tout communiquer avec les vivants par différents moyens.

Les médiums sont des individus qui ont psychologiquement et physiologiquement développé leurs capacités afin de servir de passerelle entre les deux mondes.

(Toutes les âmes incarnées sur terre peuvent être amenées à développer ces capacités.)

Les médiums sont souvent confrontés à des phénomènes paranormaux. Leur intuition étant plus développée que la moyenne, ils sont plus exposés à ces phénomènes et les perçoivent de manière naturelle. Les médiums, avec l’aide de leurs guides de lumière, vont s’employer à apaiser ces phénomènes en réglant la problématique de leur source (Passer une âme, conjurer un démon, détourner une ligne tellurique, effectuer un soin à distance, etc). Pour cela ils combinent leurs capacités et celles de leurs êtres de lumière pour combiner leurs efforts tel une équipe soudée.

Le médium est un émetteur-récepteur

Les médiums fonctionnent comme des émetteurs-récepteurs. Ils seraient doués de la faculté de recevoir les émissions des esprits et de celle d’émettre des informations vers eux (Ce que l’on appelle la clair audiance). Les transmissions fonctionnant dans les deux sens, les médiums permettent donc d’établir une communication. Mais tous ne développent pas leurs capacités de la même manière et à la même vitesse.

Dans son livre intitulé « Le Livre des médiums », aux éditions Didier, Paris, 1861, Allan Kardec (médium) précise que :
« Toute personne qui ressent à un degré quelconque l’influence des Esprits est, par cela même, médium … On peut donc dire que tout le monde, à peu de choses près, est médium. »
Selon lui, vous et moi serions donc des médiums en puissance. Il nuance cependant ses propos en expliquant que dans l’usage, cette qualification de médium ne s’applique qu’à ceux qui choisissent de parcourir cette voie et d’entretenir leurs facultés médiumniques. Ainsi leurs capacités sont nettement caractérisées et se traduisent par des effets d’une certaine intensité.

La spécialisation d’un médium

Les capacités de médiumnité ne se déclenchent pas de manière identique d’une personne à une autre. Un médium en général va acquérir une aptitude spéciale (pour lequel il est plus prédisposé) pour tel ou tel type de phénomène. Puis progressivement les autres capacités de l’éveil viendront se présenter à lui s’il y prête attention et travail à les développer.
Un médium peut aussi faire preuve de plusieurs aptitudes initialement. Mais en général il aura une préférence pour l’une d’entre elles et la favorisera.
Un médium sera également spécialisé dans l’utilisation d’un instrument, bien qu’il soit capable d’utiliser les autres. Il préférera son outil de prédilection, un peu comme si c’était son objet fétiche.

Les capacités de médiumnité :

Plus de détail sur l’article des capacitées d’éveil

L’intuition : Capacité de ressentir les messages des guides.Le clair ressenti : Capacité à sentir tout ce qui est de type énergétique (De tous les plans vibratoires).La clair voyance : Capacité à voir les esprits (De tous les plans vibratoires).La clair audiance : Capacité à entendre les esprits (De tous les plans vibratoires).Prémonition ou présage : Capacité à lire les signes des êtres de lumière.Magnétisme / énergétique / manipulation de la lumière : Capacités à modeler et envoyer l’énergie de la source qui coule en chacun de nous.La télékinésie : Capacité à déplacer des objets par la pensée.La préséance : Le médium possède la faculté de voir l’avenir des possibles et observer le passé.La canalisation : Les médiums prêtent leur voix aux esprits qui s’expriment directement à travers le médium.La transe (de jour comme de nuit) : Les médiums prêtent leur corps aux esprits alors qu’ils sont dans un état de sommeil (somnambulisme) ou de transe. Ils peuvent se déplacer sous le contrôle de l’esprit (généralement mauvais). Ce type de médiumnité peut être également produit sous un état d’hypnose (hypnose régressive).La canalisation et la transe sont deux des pratiques les plus dangereuse et invasive. Ne le faite sous aucun prix si vous êtes néophytes.Quels sont les instruments utilisés par les médiums ?- L’écriture automatique : l’esprit prend la main du médium et avec un stylo écrit sur une feuille de papier.- Pendule et planche de dialogue / baguette de sourcier.- La litothérapie, set de platon et pierre semi précieuse de couleur associé aux chakras- Mala tibétain et mantra- Tsinga et bol chantant- Bougies teintées dans la masse ou neuvaine- Sceau et pentacle d’invocation et de protection- Dans le cas de la TCI ils utilisent du matériel électronique d’enregistrement (magnétophone, magnétoscope, matériel d’enregistrement infrarouge, etc.)- Les médiums peuvent aussi prendre des photographies avec des APN. Souvent, on voit sur le cliché ce que seul le médium voyait par lui-même et que personne d’autre dans la pièce ne pouvait voir.- Détecteur de champs électromagnétique- Enfin, pour finir, la plupart des médiums pratiquent la radiesthésie, le magnétisme ou l’énergétique.- Etc…

Un médium n’est pas un être à part. Il est comme vous et moi. Il est canal de lumière et a décidé d’accepter ses capacités d’âme.

Nous pouvons donc tous devenir des médiums. Il s’agit premièrement d’en mesurer les risques et d’apprendre à se protéger pour pouvoir communiquer. Deuxièmement la pratique de la médiumnité doit se faire après avoir été enseigné par un mentor que se soit un guide spirituel humain ou vos guides de lumière. Être médium ne s’improvise pas !

Nota bene : La cartomancie, la boule de crystal, etc. ne sont pas des outils de médiumnité. Ceux-ci sont des outils de voyance sujet à interprétation qui peuvent interférer dans le libre arbitre.

enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *