Welcome

Le “Doute”

De nos jours, de nombreux individus se lancent à la découverte du monde ésotérique. Certains effectuent cette démarche par curiosité, d’autres pour entreprendre un chemin spirituel, certains encore pour répondre aux questions qu’ils se posent, etc.

Quoi qu’ils en soient et quels que soit votre motivation, rentrer dans ce monde va vous faire voyager dans divers états de conscience au fil du temps. Cependant l’état qui nous concerne tous et qui s’impose à nous le plus fréquemment sur la voie de l’éveil est le doute.

La force du doute

Le premier état dans le chemin de l’éveil c’est d’accepter qu’on ne sait rien. Notre Ego pétrie de connaissances et d’assurances pensent depuis longtemps qu’il « sait » et qu’il « connaît ». Afin d’ébrécher ces certitudes et de pouvoir commencer son chemin vers l’éveil le « doute » va devoir s’installer en nous. Ce « doute » va doucement s’instiller lorsque nous travaillons notamment en psychothérapie à dompter notre Ego. C’est lui qui va nous pousser à aller chercher plus loin, à trouver « la vérité ». Notre âme qui désire sortir de l’ombre de l’Ego et que nous cherchions à nous rapprocher d’elle (nous éléver), va utiliser l’outil qu’est le « doute » à son avantage. Elle nous pousse en quête de la « vérité » afin de faire la Lumière sur ce qui est.

La quête d’informations

C’est ce que les anges appellent « la phase de recherche » aux cours du chemin de l’éveil.Tout au long de votre parcours initiatique dans la voie de l’éveil, vous allez partir à la recherche d’informations et de connaissances. Dans ce flot d’informations qui existent sur le net, dans les écrits, dans les livres, films, médias à travers le monde comment faire le tri pour atteindre l’information de la source originelle ?

  • Chercher les récurrences : généralement ceux sont des messages de la Lumière qui ont été disséminé à travers le temps. Prenez le temps dans réunir un maximum d’informations, surtout ne vous limitez pas.
  • Prenez l’habitude de suivre votre intuition : C’est votre boussole ésotérique. Votre âme fait le tri des informations et vous indique lesquelles sont les bonnes.
  • Apprenez à dialoguer avec vos guides de Lumière : Eux savent si les informations sont justes ou erronées. Ils pourront ainsi vous donner la bonne version.
  • Ne laissez personne vous assujettir comme un gourou. Même nous, nous nous trouvons tous à des niveaux différents dans le parcourt de l’éveil. Chacun peut enseigner à un autre. C’est en s’entraidant à chacun des paliers en nivelant les autres vers le haut que nous atteindrons tous le sommet.

Le doute un frein dans l’éveil

Lorsque vous commencerez à mettre le doigt sur des « vérités ». Votre Ego va alors retourner le « doute » contre votre âme. Il va lutter pour exister, persuadé que si vous découvriez « la vérité » il n’existerait plus. Ainsi chaque information qui va vous paraître « vrai » pour votre âme mais invraisemblable pour votre Ego va être remise en question.Mettez-vous en relation avec d’autres personnes qui vont vers l’éveil et comparez vos prises d’informations que ce soit avec les êtres de Lumière ou celles que vous collectez par divers moyens.Surtout faites confiances à votre âme, à ce que vous ressentez au fond de vous.

Ce qui est sûr, c’est que toutes personnes que j’ai vu douter durant les séances de guidance ont mis un frein à leur éveil en remettant en questions notamment leurs possibilités à développer des capacités ou à croire en ce qu’ils découvraient.

Aussi ne vous mettez pas de limite et acceptez ce qui vient à vous. Que les autres y croient ou pas, peu importe. Écoutez-vous et laissez-vous guider par votre âme. L’important c’est que cela soit « juste » pour vous.

“Dans le doute, un homme de valeur s’en remet à sa propre sagesse.” J. R. R. Tolkien (Le Seigneur des Anneaux)

Nota bene : Si vous êtes sur la bonne voie et que vous vous rapprochez des mondes invisibles, vous devriez de plus en plus voir des signes d’encouragement de vos guides de Lumière.

enquetedelumiere.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *