Welcome

Les dossiers WAREN (1/7)

Il est difficile en une fois, de s’étendre sur la richesse de l’univers cinématographique amorcée par The conjuring réalisé par James Wan en 2013. Outres des films secondaires fictifs se basant sur d’autres monstres apparus dans la série principale et exploitant un folklore particulier, cet univers partagé est centré sur la franchise principale (Conjuring) qui s’inspire des véritables affaires des chasseurs de fantôme Ed et Lorraine Warren.

Dans cet article qui sera le premier d’une série sur l’adaptation des enquêtes des époux Warren, je vais essayer de vous présenter ce couple américain à la vie pas tout à fait traditionnelle.

Les époux Warren sont de célèbres investigateurs du paranormal actifs dans les années 1960-1970, conférenciers et écrivains spécialisés dans les sciences occultes. Ils sont présentés comme des chasseurs de fantômes ou chasseurs de Démons. Ils ont mené des enquêtes paranormales et résolu de nombreuses affaires sur le terrain : cas de possessions, exorcismes, poltergeists, etc. 

Le couple est intervenu dans plus de 4 000 affaires touchant au surnaturel, mais l’un de ces dossiers a bien failli être le dernier. Auteurs de nombreux ouvrages, ils ont accumulé dans une pièce de leur résidence, dans la cave, un grand nombre d’objets qui seraient responsables des affaires auxquelles ils se sont intéressés. Ils considéraient qu’il était plus prudent de les regrouper dans un lieu donné plutôt que de les laisser dans la nature. Ce musée de l’occulte est encore béni, chaque semaine, par un prêtre.

Les Warren, plus que des époux, de véritables contrats d’âme.

Edward Warren Miney dit Ed Warren est le « démonologue ».

Tout d’abord artiste peintre, il se fascine pour les maisons hantées puisqu’il a lui-même, grandi dans une maison habitée par des forces obscures. Plus tard, il devient expert en démonologie, autrement dit spécialiste en démons. Il est mort le 23 août 2006.

Lorraine Rita Warren est la clairvoyante.

Lorraine est « médium ». Elle parle avec des entités de l’au-delà et vivant dans des plans vibratoires différents du notre. Elle est voyante et peut prédire les choses. Elle fit preuve d’une capacité particulière à partir de ses 9 ans : voir les auras. Mais elle était dans une école de bonnes sœurs qui n’apprécièrent pas ce genre de don…. Un jour, adulte, en visitant une maison nommée « The Ocean Born Mary House », Lorraine prend soudainement conscience de ses dons de médium….

Lorraine touche beaucoup de gens. Elle est une âme remarquable, aimante, compatissante et généreuse. Sur le tournage du premier film, l’interprète de Lorraine, Vera Farmiga, a pu s’entretenir avec la véritable Warren, qui s’est beaucoup investie pendant le tournage. L’actrice a déclaré avoir été fascinée par sa foi inconditionnelle et sa solidité sans faille. Lorraine Warren décrivait un démon qui la poursuivit toute sa vie, cachée sous une capuche pour attaquer sa foi. Cette entité a inspiré le film la Nonne.

Lorraine est décédée le 18 Avril 2019.

Les deux ont toujours professé que seule leur Foi leur servait de rempart contre les phénomènes mystérieux.

Alors qu’il sert dans l’US Navy pendant la Seconde Guerre Mondiale, Edward Warren Miney prend Lorraine Rita Moran pour épouse lors d’une permission et ils ont une petite fille.

Tous deux fondent en 1952 la New England Society for Psychic Research et ils commencent alors à enquêter sur des affaires pas comme les autres, à la recherche d’esprits et autres manifestations paranormales. Les Warren considèrent leur occupation étrange comme une véritable vocation, persuadés de l’importance primordiale de leur mission malgré la calomnie et la médisance de certains sur leurs actions pour aider les autres. Ed et lorraine se déplacent dans tout le pays pour enquêter sur des phénomènes mystérieux.

Des affaires connues qui terrifient encore de nos jours

Lorraine et Ed WAREN avec la poupée Annabelle
  • La maison hantée d’Amityville (Amityville : La Maison du Diable, réalisé par Stuart Rosenberg, 1979).

Le 13 novembre 1974, Ronald DeFeo Jr. assassine ses parents, et ses quatre frères et sœurs. Un an plus tard, la maison du drame trouve de nouveaux preneurs : George LutzKathy Lutz et leurs trois enfants. Ils y restèrent que 28 jours. Terrifiés par les phénomènes paranormaux qui s’y produisaient, ils avaient fait appel aux époux Warren. Ed et Lorraine ont été témoins de voix étranges, de bruits assourdissants et de nuages d’insectes surgissant de nulle part. En 2013, Lorraine confiait que cette affaire était de loin la pire qu’elle n’ait jamais vécu.

  • Annabelle (Annabelle, réalisé par John R. Leonetti, 2014)

Deux colocataires américaines ont ramené chez eux une poupée de seconde-main, une vieille Raggedy Ann. En peu de temps, elles se sont rendues compte que ce qu’en réalité, lza poupée était possédé par l’esprit maléfique d’une petite fille de sept ans : Annabelle Higgins. Les époux Warren ont béni l’appartement, avant d’emporter la poupée. Celle-ci repose encore aujourd’hui dans le musée de l’occulte, installé derrière la maison de Lorraine Warren. Cette dernière préférait d’ailleurs ne pas la regarder dans les yeux, de peur d’être hantée par des visions et autres réminiscences d’un passé macabre. 

  • Cas Enfield : L’affaire poltergeist (The Conjuring 2 : le cas Enfield de James Wan, 2016)

Cette affaire est l’un des cas les plus controversés de toute la carrière des Warren. En 1977, le couple s’envole vers la banlieue londonienne pour régler une affaire de poltergeist (phénomène paranormal spontané et répétitif, se manifestant par des déplacements ou lévitations d’objets, par des coups, etc.) Convaincus qu’une petite fille était bel et bien possédée par le démon, les époux ont dû faire face à la critique, persuadée que tout ceci n’était en réalité que la farce d’une enfant qui avait besoin d’attention. 

  • La famille Perron (The Conjuring, réalisé par James Wan, 2013)

En 1736, Bathsheba Thayer emménagea avec ses quatre enfants dans une grande maison d’Harrisville, à Rhode Island. Considérée comme une sataniste par les habitants de la ville, elle aurait assassiné trois de ses marmots avant de se pendre au fond de son jardin de 200 hectares. Bien des années plus tard, Roger et Carolyn Perron s’y installent, avec leurs cinq filles sans connaître le passé de leur maison. Rapidement, un esprit prit possession des lieux : celui de l’ancienne propriétaire. Celle-ci s’en prenait le plus souvent à la mère de famille, au point de demander l’aide des Warren. Malheureusement, leur présence ne fit qu’aggraver la situation. Le couple a par la suite été prié de quitter les lieux, sans avoir pu résoudre le problème.

Le musée occulte de WAREN
  • L’homme loup-garou (Werewolf: The True Story of Demonic Possession, écrit par les Warren et publié en 1991)

Bill Ramsey était un enfant normal. A ses 9 ans, il commence à manifester un étrange comportement. Adulte, il explique être posséder par un démon loup-garou. Une fois marié, il fait face à d’innombrable cauchemars, et développe des comportements inhumains. Après avoir attaqué l’un de ses amis dans une voiture, il est interné pendant plusieurs années dans un hôpital psychiatrique. Les Warren se rendirent à Essex, en Angleterre, accompagnés d’un prêtre pour pratiquer un exorcisme. Ce dernier a été filmé.

J’espère que cette petite présentation des Waren vous donnera envie d’en découvrir plus sur eux ainsi que sur l’univers de la Saga conjuring qui démontre les actions et interventions d’experts en surnaturel. Pour apprécier au mieux les ressorts scénaristiques, je vous conseille de les découvrir dans l’ordre de sortie puis pour un 2e visionnage par ordre chronologique. D’autres articles suivront sur les dossiers Warren au cinéma avec une analyse sur l’aspect ésotérique.

Filmographie de l’univers : Conjuring : Les Dossiers Warren (2013), Annabelle (2014), Conjuring 2 : Le Cas Enfield (2016), Annabelle 2 : La Création du mal (2017), La Nonne (2018), La Malédiction de la dame blanche (2019), Annabelle 3 : La Maison du mal (2019)

Ordre chronologie : La nonne (en 1952), Annabelle 2 (1955), Annabelle (1967), Conjuring : Les Dossiers Warren (1971), Annabelle 3 : La Maison du mal (1972), La Malédiction de la dame blanche (1973), Conjuring 2 : Le Cas Enfield (1977)

#UnAutreRegardSur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *