Welcome

Les différents types de voyage de l’âme

L’expansion de conscience

Il s’agit en méditation d’envoyer une parcelle de notre esprit explorer nos anciens territoires de vie et nous permettre de retourner voir les êtres célestes qui nous sont chers, en temps réel.

Je me détends.

Je ne sens plus mon corps.

J’écoute de la musique classique (du violon), cela m’aide à me rappeler les contrées où je vivais.

Je ne vois plus derrière mes paupières.

Ça y est, j’y suis.

Je sens l’herbe humide sous mes pieds qui caresse mes chevilles nues. Le vent s’engouffre dans mes longs cheveux lâchés. Ma robe diaphane ne cache comme à son habitude que peu mon corps. Je suis au bord de la falaise que j’aime tant. Celle qui borde ma demeure céleste.

Je respire l’air des embruns, me gonflant de bonheur. Je recule, prends de l’élan et saute dans le vide avec joie ouvrant à la dernière minute mes ailes éthériques. Je m’envole très haut aux dessus des côtes, jouant avec mon ami le vent. Des êtres de Lumière que je connais viennent à ma rencontre. Nous volons pendant un moment puis redescendons nous poser en bas de la falaise. Là y il a une crique, ou une plage de sable or et blanc qui s’étend à perte de vue. Certains jouent sur la plage, d’autres vont se baigner, tout le monde est heureux de se retrouver.

Pendant un moment je reste à parler et à rire avec eux, puis je prends congé.

J’ouvre les yeux, je suis de nouveau présente dans notre réalité.

Le voyage astral

Non conscient : L’âme sort du corps (toujours reliée par sa corde d’argent) et va voyager dans d’autres plans. Nous n’en gardons généralement que de vagues souvenirs et des sensations corporelles de bien-être. Souvent à l’arrivée nous ressentons une impression de chute vertigineuse (mais les sensations peuvent être différentes d’une âme à une autre.

J’ai 33 ans. Je me réveille et voici ce que je me rappelle :

Une fois endormi, mon âme [donc moi] est sortie du corps tranquillement. Je me suis assise au bord de mon lit. J’ai relevé la tête et j’ai vu l’ange qui me guide qui veille sur mon sommeil. Il m’a tendu la main.

Ce jour-là il pleuvait et j’adore la pluie. J’ai pris sa main et nous avons traversé ensemble la baie vitrée pour aller dans le jardin. Ensemble nous avons dansé sous la pluie comme nous le faisions autrefois. Un bonheur indescriptible m’envahit, un sentiment d’Amour et de bien être inconditionnel.

Incertaine de ce que j’avais vécu, je prends alors mon pendule afin de vérifier les faits et mon guide me dit : C’était beau de te voir sourire, je suis si heureux de danser sous la pluie.

Conscient : En méditation ou en phase de préparation au sommeil [allongé ou assis], nous pouvons accepter volontairement de sortir de notre corps. Cela demande de préparer son âme et son corps à l’exercice de manière régulière. L’âme a conscience de quitter son enveloppe pour s’élever dans un plan, puis partir à sa découverte. Une fois son exploration faite, l’âme revient s’installer tranquillement dans le corps. Si ça s’est bien passé, vous gardez toutes souvenances et expériences vécues en mémoire.

J’ai 8 ans.

Je sens que je glisse doucement.

Je n’ai pas peur, car je connais cette sensation. J’ai fait cette expérience à de nombreuses reprises, pour moi elle est naturelle, voire enivrante.

Tout tourne autour de moi très vite. Je suis dans un vortex dans lequel je m’élève.

Lorsque j’en sors, je suis hors de mon corps. Je le vois étendu.

Je m’élève très haut au-dessus de mon corps. Je dépasse le plafond et m’envole vers le ciel.

Je vois ma ville vue du dessus, je suis accompagné par des êtres de Lumière. Je les vois faire des figures acrobatiques en riant. Pendant un petit moment, nous volons et nous amusons ainsi dans les nuages au-dessus de la mer.

Puis je sens que mon corps me rappelle brutalement. J’ai l’impression de chuter vertigineusement à une allure indescriptible. Et je m’éveille.

EMI [Expérience de mort imminente]

Lors d’un événement de type mortel pour le corps, l’âme se voit propulser à l’extérieur d’elle-même. Seulement ce n’est pas le moment pour elle de mourir, aussi l’âme est appeler à revenir dans le corps. Durant cette expérience nous pouvons entrevoir le monde de l’autre côté du miroir [Guides, Êtres de Lumière, la Lumière, retrouver une partie de notre connaissance d’âme, etc.].

Lorsque j’ai mis au monde mon fils par césarienne, je me suis senti partir. Calme et détendue, j’avais accepté de rejoindre l’autre monde en harmonie avec le principe de « Mort ». Je suis sortie de mon corps par-dessus, tranquillement en souriant. Je flottais à un mètre au-dessus de mon corps, sereine, attirée par une lumière vive et douce. Un ange est alors apparu au-dessus de moi, il a appuyé sur mon ventre poussant mon âme à rentrer dans mon corps. Il m’a juste dit : ce n’est pas le moment pour toi, il te reste encore beaucoup à accomplir.

Le voyage dans notre monde intérieur

Il s’agit d’aller récupérer les connaissances de notre âme en hypnose régressive. [Compétences, savoirs, vie antérieure, etc.]

Il m’est arrivé à de nombreuses reprises maintenant d’aller récupérer mes vies antérieures, en voici quelques unes :

  • Atlantide : Guerrière/Scientifique cristalline [réalisation d’arme]
  • Maya : Dirigeante de peuple/Prêtresse adorant le dieu Tzecatlipoca·
  • Égypte antique : Reine d’Égypte
  • Égypte antique : Herboriste/vendeuse de poisson
  • Nordique : Guerrière viking
  • Salem : jeune citoyenne apprentis guérisseuse
  • Révolution française : Bourreau décapitant les nobles
  • Seconde guerre mondiale : Militaire faisant partie de l’ordre de Thulée
  • Espagne : Fermière/Herboriste

Le dernier voyage

C’est lorsque votre âme quitte définitivement le corps en brisant sa corde d’argent. Mais techniquement, il n’est pas votre dernier. Votre âme repart alors dans le système du Karma vers un nouveau voyage.

#EnQuêteDeLumière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *